Accompagnement au déploiement des clauses d’insertion sur le territoire

De juin 2014 à mars 2015 De 8h30 à 16h30

Organisé par le CDR Mayotte

Objectif

• Contribuer à la mise en réseau des acteurs de l’insertion;
• Faciliter le développement et l’appropriation des dispositifs destinés aux publics éloignés de l’emploi.

Intervenants

Jean-Louis Doppler

Directeur Délégué du Relais Chantiers

http://relaischantiers.eu/ Profil LinkedIn

Public concerné

  • Agents de la fonction publique territoriale
  • Associations
  • Communes
  • Elus

Mise en oeuvre

Soutenu par la DIECCTE dans le cadre d’un conventionnement, le CDR de Mayotte a mis en place un projet d’accompagnement des acteurs de l’insertion, de développement des clauses d’insertion dans les marchés publics et d’animation du partenariat territorial d’insertion à Mayotte.

3 axes de travail ont été arrêtés :

1. La mise en oeuvre des clauses d’insertion, principalement dans le cadre du PRU de M’Gombani

Cet axe s’est caractérisé par l’accompagnement de la chargée de mission sociale du Service de Rénovation Urbaine de M’gombani dans la mise en œuvre et l’amélioration du suivi des clauses d’insertion et des publics bénéficiaires. Il s’agissait de :

  • Aider à la consolidation des outils existants et à la création de nouveaux outils pour la mise en place des clauses d’insertion et le suivi des publics en insertion ;
  • Aider à la valorisation de la mise en œuvre des clauses et des publics insérés ;
  • Aider à la coordination de la commission d’insertion du PNRU M’Gombani ;
  • Aider à la mise en réseau des acteurs concernés ;
  • Promouvoir cette expérience afin de pouvoir l’étendre à l’ensemble des marchés publics à Mayotte ;
  • Organiser des rencontres entre les acteurs publics et privés qui participent à la mise en place des clauses d’insertion.

Plusieurs réunions d’accompagnement ont permis de :

  • Consolider l’outil de suivi des publics (la base de données concernant les bénéficiaires a été étoffée) ;
  • Prendre connaissance des documents ANRU et de les utiliser pour structurer le travail pour la mise en œuvre des clauses d’insertion

 

Par ailleurs, un cycle de qualification sur la mise en œuvre des clauses d’insertion a permis de rassembler l’ensemble des acteurs institutionnels et économiques intervenant dans le circuit des clauses d’insertion. d’outiller les participants avec des connaissances précises sur les objectifs et les enjeux de la mise en œuvre des clauses d’insertion sur le territoire. Il a constitué un temps permettant d’aborder le cadre juridique dans lequel s’inscrivent les clauses d’insertion et le fonctionnement d’un marché public.

Les ateliers organisés ont été une opportunité pour les participants de se confronter à des cas concrets de mise en œuvre des clauses d’insertions. Les temps d’échanges et de débats ont permis de co-construire des préconisations quant au déploiement des clauses d’insertion à Mayotte.

2. La création des Régies de Quartier suite à la venue du Comité national de liaison des régies de quartier (CNLRQ) 

  • Informer et sensibiliser;
  • Accompagnement individuel avec les porteurs de projets;
  • Accompagnement collectif pour les grandes étapes de création de la Régie.

3. Faciliter la mise en oeuvre du dispositif européen Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ)

Le travail d’accompagnement du CDR dans la mise en oeuvre de l’IEJ répondait à 3 objectifs principaux :

  • ­­ Informer et sensibiliser les acteurs locaux sur le dispositif ;
  • Accompagner à la consolidation d’outils et à la création de nouveaux outils dans le cadre de du dispositif.

Cet accompagnement visait à favoriser une appropriation du dispositif par les acteurs de l’insertion.

Une diversité d’acteurs ont pu bénéficier de ce temps : associations, agents des collectivités territoriales, et des services de l’Etat, de la mission locale ou encore de Pôle emploi.

 

Partager

Prochainement