Communauté de communes de Petite-Terre

Communauté de communes de Petite-Terre

Dzaoudzi-Labattoir est l’une des communes les plus densément peuplées avec plus de 1000 habitant/km². La commune a bénéficié des dispositifs de la politique de la ville lors des contrats de ville intercommunaux 2000-2005. Elle réintègre la politique de la ville avec l’inscription du quartier de La Vigie, à cheval sur Dzaoudzi-Labattoir et Pamandzi, dans la nouvelle géographie prioritaire. Elle pilotera un contrat de ville en intercommunalité avec la commune de Pamandzi.

Quartier De La Vigie

ID : QP976017 / QP976032

Indicateurs

Dispositifs

Le quartier prioritaire de la politique de la ville à Mayotte répond aux critères suivants :

  • Le territoire urbain dans lequel il est situé est une commune de Mayotte ;
  • L’écart de développement entre les unités infracommunales constituées par les villages inventoriés par l’INSEE et la commune est apprécié au moyen de l’application d’un indicateur synthétique construit à partir des paramètres statistiques suivants :

 

    • La proportion de personnes sans emploi dans la population des 15-64 ans ;
    • La proportion des non-diplômés dans la population de plus de 15 ans ;
    • La proportion des logements à l’intérieur desquels il n’y a pas d’accès à l’eau courante dans l’ensemble des logements ;
    • La proportion des logements non équipés en électricité dans l’ensemble des logements ;
    • La proportion des logements classés dans la catégorie des habitations de fortune, lors du recensement de la population, dans l’ensemble des logements.

Un quartier prioritaire est composé des villages qui présentent, après l’application de l’indicateur synthétique prévu au 2°, un résultat supérieur ou égal à 6,5.

 

le quartier prioritaires de La Vigie est à cheval sur deux communes qui sont à la fois des villages : Dzaoudzi-Labattoir et Pamandzi. Selon une étude de l’Insée basée sur le recensement 2012, Labattoir et Pamandzi figurent parmi les villages qui concentrent le plus d’habitats précaires équipés, comparativement à la moyenne du département.   

34,5% de la population âgée entre 15-64 ans est sans emploi à Labattoir, 31,5% à Pamandzi.

71,9% des plus de 15 ans sont sans diplôme à Labattoir (21,6% à Dzaoudzi), et 63,3% à Pamandzi.

28,50% des logements ne disposent pas d'un point d'eau potable à l'intérieur (100% à Dzaoudzi), et 15,40% à Pamandzi.

3,10% des logements ne disposent pas d'un accès à l'électricité, 1,6% à Pamandzi.

43,1% des logements sont classés dans la catégorie des habitations de fortune et 27,2 à Pamandzi.