Quel établissement bancaire choisir pour commercialiser du CBD ?

0
363
Quel établissement bancaire pour commercialiser du CBD ?

La question de l’établissement bancaire est cruciale lorsqu’il s’agit de se lancer dans la vente de produits à base de CBD. Le secteur du cannabidiol est en plein essor, et choisir la bonne banque peut faire toute la différence en termes de facilité d’opérations financières, de conformité réglementaire et de croissance de l’entreprise. Découvrez ici comment procéder pour choisir l’établissement bancaire idéal pour commercialiser du CBD.

L’importance d’ouvrir un compte bancaire pour son commerce de CBD

Si vous venez de lancer votre business dans l’industrie des produits à base de cannabidiol, vous aurez nécessairement besoin des services d’un établissement bancaire. Celui-ci vous aidera en effet à assurer de manière convenable les paiements de vos clients et la gestion des financements de votre entreprise. Vous aurez aussi besoin d’une structure bancaire pour octroyer des prêts si possible en vue de faire évoluer votre entreprise de CBD. Si vous voulez également que vos clients paient facilement en ligne les produits CBD que vous proposez (comme ceux disponibles sur flowerspowercbdshop.fr), il est nécessaire de souscrire aux services d’un établissement bancaire.

Même si vous pensez comme certains que cela semble aussi facile, sachez qu’il est très fastidieux de trouver une banque qui accepte d’offrir ses services à une boutique de vente de CBD. La majorité des banques traditionnelles s’opposent à l’idée de travailler avec des structures qui vendent du CBD en raison de la provenance de celui-ci. Bien que la commercialisation du CBD soit légale en France, les établissements bancaires sont réticents vis-à-vis de ces entrepreneurs en vue de préserver une réputation loin de tout ce qui est associé aux produits stupéfiants. Vous pouvez donc rencontrer d’énormes difficultés à trouver la banque idéale pour votre commerce de CBD.

Que faire en cas de refus d’ouverture de compte bancaire ?

Que faire en cas de refus d’ouverture de compte bancaire ?

Si les banques traditionnelles du marché refusent de vous prêter leurs services concernant l’ouverture d’un compte bancaire pour votre entreprise, vous pouvez employer de grands moyens.

Faire recours à l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR)

Si la vente des produits à base de CBD est légale dans votre zone, sachez que vous disposez du plein droit d’ouvrir un compte bancaire professionnel au nom de votre entreprise. Mais lorsque les banques qui vous entourent sont contre l’idée de vous apporter leurs services, vous pouvez recourir à l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Celle-ci vous aidera à créer un compte professionnel en vous passant de l’autorisation de la banque.

Constituer un dossier solide

En présentant un dossier solide à l’établissement bancaire que vous avez choisi, vous pouvez gagner la collaboration. Ce dossier doit comporter en effet des documents qui prouvent que votre entreprise respecte les lois et réglementations en vigueur. Vous devrez être en mesure de prouver la transparence de votre structure pour que la banque accepte de réaliser l’ouverture de votre compte bancaire. Si vous désirez obtenir un service de paiement en ligne, vous devrez mettre à leur disposition des garanties, à savoir :

  • Ergonomie de l’interface ;
  • Certificat SSL ;
  • Ajout des mentions légales ;
  • Concordance du site avec le règlement général sur la protection des données (RGPD).

Afin de ne pas avoir à faire face à des refus, il est important de connaitre les banques ou les méthodes de paiement qui rejettent les transactions impliquant du CBD et ceux qui l’acceptent. À cet effet, sachez que vous ne devrez vous attendre à rien au niveau des banques traditionnelles françaises, surtout si vous voulez une solution de paiement en ligne.

Aussi, lorsque votre entreprise ne tient qu’à l’acquisition d’un espace pour en faire une boutique de vente de CBD, les institutions bancaires comme Banque Populaire, Boursorama, CIC et Crédit Agricole refusent de vous proposer leurs services. À l’opposé de ceux-ci, Vivawallet et Paygreen sont les deux établissements bancaires qui peuvent vous donner un peu d’espoir pour la sécurité des transactions de vos clients et de votre entreprise.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici