Quelle démarche faut-il mener pour clôturer un compte bancaire sans complication ?

0
144
Comment clôturer un compte bancaire sans complications ?

La fermeture d’un compte bancaire n’est pas chose courante aujourd’hui. Cela se comprend, car les services que proposent les établissements répondent souvent aux attentes des clients. Néanmoins, il peut arriver que le détenteur d’un compte bancaire fasse la demande de clôture pour insatisfaction ou bien d’autres raisons personnelles. Comment faut-il procéder ? Nous aborderons cette thématique dans les lignes à suivre.

Comment fermer un compte bancaire à la demande du client ?

Une telle opération peut se réaliser à tout instant et ne requiert aucune dépense. Dans le cas de l’existence d’un délai de préavis de clôture de compte bancaire, celui-ci ne peut excéder une trentaine de jours. Ainsi, si vous ne désirez plus bénéficier des services bancaires d’un établissement en particulier, soyez certain que le compte ne doit plus servir à réaliser des transactions. Vous ne pourrez donc plus l’utiliser pour les services bancaires suivants : 

  • Recevoir des revenus ;
  • Effectuer les virements ;
  • Réaliser un paiement par carte ;
  • Encaisser des chèques ;
  • Renseigner la carte pour des prélèvements. 

Prenez également vos précautions pour déplacer le solde restant du compte à clôturer vers celui de la nouvelle banque. Pour ce faire, vous pouvez charger la banque du transfert tout en joignant votre nouveau RIB. Enfin, adressez à la banque une lettre de clôture accompagnée des moyens de paiement qui sont à votre disposition. Pour faire simple, vous devrez rendre aussi bien la carte bancaire liée à votre compte que votre chéquier. La banque sera dans l’impossibilité de clôturer le compte si ces derniers ne sont pas restitués.

Que faut-il faire si le compte bancaire est créditeur ou débiteur ?

Dans le cas d’un solde créditeur, envoyez simplement la lettre de clôture à la banque en y joignant le nouveau RIB. Si le client possède un compte dont le solde est débiteur, il devra rembourser son crédit, quel qu’il soit à travers un chèque. Si cela n’est pas fait, la clôture des services bancaires ne sera pas effective. Rappelons que le processus de fermeture d’un compte bancaire ne peut être révoqué une fois qu’il est enclenché. Par ailleurs, le client ne pourra plus faire de crédit sur son compte et ne bénéficiera plus des facilités de caisse. 

Comment clôturer un compte joint et à l’aide de la mobilité bancaire ?

Comment clôturer un compte joint et à l’aide de la mobilité bancaire ?

Procéder à la fermeture d’un compte joint est aussi aisé que de clôturer un compte bancaire traditionnel. Pour ce faire, il faudra recueillir sur la lettre de clôture adressée à la banque la signature de l’entreprise. Il sera aussi nécessaire de rapporter tous les moyens de paiement. La loi de mobilité bancaire pourrait servir à clôturer un compte.

Cela implique que votre nouvelle banque propose à l’ancienne la signature d’un mandat de gestion. Ainsi, le nouvel établissement pourra se charger du transfert des prélèvements et des virements vers votre nouveau compte. Toutefois, cela n’est pas un impératif. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions pour s’assurer de ne plus utiliser le compte bancaire à l’avenir. Cela évite les incidents qui obligent la banque à facturer le service. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici