À qui s’adresser pour obtenir un crédit lorsqu’on est fiché par la banque de France ?

0
113
Organisme de crédit pour personnes fichés par la Banque de France

En France, près d’un million de personnes n’ont pas le droit de mener certaines opérations bancaires dites du quotidien. Cela, parce qu’elles sont inscrites dans le FCC ou le FICP, différents fichiers de la Banque de France qui liste les interdits bancaires. Pour les personnes qui sont dans cette situation, il peut être difficile de contracter un prêt auprès d’un organisme de financement. Toutefois, quelques solutions existent. Le point ici.

Quelles sont vos options de prêt quand vous êtes interdit bancaire ?

Si vous êtes fiché auprès de la Banque de France et que vous avez besoin d’un prêt, il faudra penser à abandonner les voies classiques comme les demandes au sein des agences bancaires ou auprès des organismes de crédit en ligne. La grande majorité de ces organismes refusent les dossiers des demandeurs parce qu’il y a de grandes chances que le remboursement ne soit pas fait dans les conditions.

Alternativement, vous pouvez solliciter un prêt personnel pour régler une situation urgente, par exemple en envisageant d’autres possibilités. Vous pouvez par exemple :

  • demander un prêt sur des plateformes de crédit entre particuliers ;
  • penser à hypothéquer un bien immobilier si vous êtes propriétaire ;
  • contracter un micro-crédit social ;
  • vous adresser à un organisme spécialisé dans les prêts aux interdits bancaires.

Nous détaillerons plus ces deux dernières options dans la mesure où les services de ces institutions se rapprochent le plus de ceux qui sont proposés par les banques et que le taux de réussite est un peu plus élevé avec ces méthodes.

Quelles institutions prêtent aux interdits bancaires ?

Quelles institutions prêtent aux interdits bancaires ?

En France, certaines banques comme la Banque Postale ont créé un service qui s’adresse spécialement aux fichés bancaires. Toutefois, ces institutions restent peu nombreuses. Elles ont une représentation dans certaines communes seulement pour ce service et ne garantissent pas de facto que le demandeur pourra obtenir son crédit surtout si celui-ci est un senior qui souhaite réaliser un prêt immobilier.

Cependant, si vous regardez du côté des micro-crédit sociaux, vous avez plus de chances d’obtenir un prêt auprès de ces institutions. De fait, de nombreuses communes disposent d’un budget qu’ils réservent pour ce type de prêt. S’il n’y a aucun frais de dossier associé à la demande, aucun justificatif de revenus et aucun frais en cas de remboursement anticipé, il faudra quand même passer par une étude de votre capacité de remboursement avant d’obtenir votre crédit. Celui-ci pourra aller de 300 à 5000 € à un TAEG de 4,08% environ. En ce qui concerne le délai, vous aurez entre 6 à 48 mois en fonction de la somme que vous empruntez.

Est-il possible de sortir de la liste des interdits bancaires ?

Les options pour obtenir un prêt n’étant pas nombreuses lorsqu’on est interdit bancaire, il peut être intéressant d’essayer de sortir de cette situation, c’est-à-dire d’obtenir que son nom soit enlevé de la fiche de la Banque de France. De cette manière, vous aurez accès plus facilement aux rachats de crédit et aurez plus d’options pour contracter un prêt avec des conditions intéressantes. La période maximum pour être retiré de la fiche des interdits bancaires est de 5 ans. Toutefois, si vous régularisez bien votre situation financière en faisant régulièrement des dépôts et en constituant une épargne progressivement, vous pourriez obtenir une régularisation de votre situation plus vite.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici