Comment résilier son assurance complémentaire auto Synergie Eurodatacar ?

0
64
Synergie Eurodatacar : comment éviter de payer ?

Pour protéger les véhicules contre les enlèvements, certains concessionnaires préconisent le marquage des autos dès leur achat. Même si ce système antivol semble bénéfique, il entraîne indirectement la souscription à la Synergie Eurodatacar, une assurance complémentaire à l’assurance auto obligatoire. Mais comment éviter de payer lorsque vous ne souhaitez plus en bénéficier ? Découvrez dans cet article toutes les astuces et toutes les informations utiles pour y arriver.

Comment éviter de payer son assurance Synergie Eurodatacar ?

Pour éviter de payer votre assurance complémentaire Synergie Eurodatacar, la meilleure solution est de résilier votre assurance Eurodatacar. Pour le faire, deux méthodes s’offrent à vous. La première consiste à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Cette stratégie est la plus conseillée, car elle vous permet d’avoir une preuve écrite de votre demande de rupture, ce qui peut être utile au cas où un litige surviendrait avec la société d’assurance. Cependant, votre lettre doit contenir certaines mentions obligatoires comme :

  • Votre nom et prénom ;
  • Le numéro de votre contrat ;
  • La date d’échéance.

La seconde méthode de résiliation consiste quant à elle à contacter la société par téléphone en composant le 3909. Comme dans le cas précédent, vous devez aussi donner les informations relatives au contrat d’assurance, dont le numéro et la date d’échéance. Toutefois, pour vous assurer de la prise en compte de votre demande, vous devez demander une confirmation.

Comment éviter de payer son assurance Synergie Eurodatacar ?

Quels sont les motifs légitimes de résiliation de Synergie Eurodatacar ?

Certaines raisons peuvent vous amener à résilier votre contrat Eurodatacar. Lorsqu’elles sont légitimes, vous êtes exempté du paiement de frais, notamment pendant la période d’engagement. En effet, ces motifs doivent relever de cas de force majeure ou de situations personnelles particulières rendant difficile la poursuite du contrat. Au nombre, il faut citer :

  • Le chômage ;
  • Le déménagement à l’étranger ;
  • Une hospitalisation pour plus de 3 mois.
  • La modification des conditions de vente par la société.

Dans un cas ou l’autre, vous pouvez demander la résiliation de votre contrat auprès de l’entreprise. Néanmoins, il est toujours préférable de vérifier les conditions spécifiques du contrat et de contacter Eurodatacar pour obtenir plus d’informations. Cela vous permet de connaître tout ce que votre résiliation pourrait impliquer ou nécessiter.

Quelle est la période de préavis à respecter lors de la résiliation ?

Pour résilier votre contrat Eurodatacar, il est important de respecter la période de préavis. En effet, la société propose une période d’engagement d’un an renouvelable automatique dès son échéance. Par conséquent, dès la première année, vous avez la possibilité de résilier votre complémentaire à son échéance. Vous devez cependant respecter le préavis qui est de 2 mois. Selon la loi Chatel, votre assureur a l’obligation de vous informer au moins 20 jours avant la date prévue pour résilier le contrat. Cela vous laisse le temps de prendre une décision. Par ailleurs, après la première année, la résiliation peut être engagée à tout moment, selon la loi Hamon. Le cas échéant, vous bénéficiez d’un délai-congé de 30 jours pour formuler votre demande.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici