Est-ce une bonne idée de revendre son billet de concert ?

0
408
Revente billet concert : procédure, avantages, précautions

Phénomène en plein essor, la revente de billets de concerts s’est nettement développée. En seulement quelques années, les plateformes spécialisées dans cette activité se sont multipliées et certaines sont devenues leaders dans leur domaine. Voilà qui en peut donner des idées à certains. Encore faut-il savoir comment fonctionne ce secteur, ses dérives ainsi que les plateformes les plus populaires.

Revente billet concert : de quoi s’agit-il ?

Pour pouvoir être en première ligne au prochain concert de votre artiste préféré, vous avez besoin d’un billet. En général, l’option la plus évidente est de recourir à une billetterie officielle pour avoir votre billet. En la matière, vous avez le choix entre les billetteries primaires et les secondaires. Malheureusement, dans la pratique, trouver un billet pour un événement d’envergure relève du miracle.

En face, les bourses aux billets et les plateformes de revente de billet de concert organisent un tout autre marché. Ce sont des espaces digitalisées au sein desquels les fans qui ont réussi à obtenir des billets auprès des billetteries officielles peuvent vous les revendre. Cela arrive souvent lorsque les fans en question ne peuvent plus se rendre au concert.

Les tarifs sont fixés de façon aléatoire, ce qui laisse place à l’improvisation. Les enchères très vite montées pour un événement très prisé. A ce jeu-là, certaines plateformes sont passées maître.

Revente billet concert : top 3 des meilleurs sites

En France, des sites web tels que TicketMaster, Zepass et TicketSwap sont des points de vente légaux qui permettent de revendre des billets, à un prix inférieur ou égal à leur valeur nominale. Découvrez-les dans notre top 3 des meilleurs sites de revente de billet en ligne.

Ticketmaster

Ce site permet aux personnes qui ont acheté à l’origine chez Ticketmaster de vendre leurs billets. Les vendeurs peuvent les inscrire pour le prix total qu’ils ont payé à l’origine, frais compris, ou moins. L’inscription des billets est gratuite pour les vendeurs. Toutefois, Ticketmaster ajoute ensuite des frais de service de 15 %, payés par l’acheteur, et des frais de gestion de 2,80 €.

Zepass

Fondé en 2002, Zepass est un site français qui permet la revente et l’achat des billets de concert entre particuliers. Zepass interdit toute revente dont le montant est bien au-dessus de la valeur nominale du billet. Cela fait de ce site l’un des rares à lutter contre les pratiques du marché noir. Ce site est légal et est très recommandé. Les vendeurs ont la possibilité de revendre leurs billets en cas d’imprévu pour raisons diverses. En outre, il permet aux acheteurs de trouver des billets à des prix très abordables pour des évènements qui affichaient déjà complet.

TicketSwap

TicketSwap est le moyen le plus sûr d’acheter et vendre des billets pour tout type d’événement. Vous pouvez l’utiliser pour acheter ou vendre des billets pour des concerts, festivals, concerts, clubs, théâtres et autres. Il n’y a pas de frais cachés ni de prix injustes. Les vendeurs de billets ne peuvent demander que jusqu’à 20 % de plus que la valeur nominale du billet. TicketSwap vérifie les billets inscrits sur la plateforme et contrôle les vendeurs et les acheteurs pour garantir la sécurité des transactions.

TicketSwap est devenu un produit approuvé et a commencé à se forger une réputation de solution ultime pour les vrais fans. Les gens ont commencé à en parler et cela a attiré l’attention de la presse.

Revente billet concert : les dérives et les risques

Les billets de concert d’occasion ou de « revente » sont souvent disponibles en ligne pour des concerts, des spectacles ou des événements très demandés et peuvent apparaître rapidement après que les billets originaux vendus par la salle elle-même (ou ses partenaires officiels) se sont vendus. Les consommateurs sont avertis que l’achat d’un billet de cette manière peut se retourner contre eux et mettre en danger votre billet et votre argent.

Cependant, certaines personnes ont constaté qu’en achetant des billets revendus, même légalement, elles se sont vu interdire l’accès à la salle, car leur pièce d’identité ne correspond pas au nom original figurant sur l’entrée. Pour éviter cela, certains sites tels que Zepass conseillent à leurs clients de joindre une copie de leur carte d’identité à leurs billets.

La revente de billets en ligne est légale dans certaines circonstances. Le bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) a mis en garde contre le risque d’acheter en ligne des billets d’événements à des revendeurs « d’occasion », soit sur des sites de vente aux enchères ou de revente, soit par l’intermédiaire de plateformes semblant revendre les billets à des prix élevés.

En France, la loi stipule qu’il est « interdit de revendre régulièrement des billets non autorisés » pour des événements, et toute personne qui le fait habituellement dans un but commercial, surtout si elle revend les billets à un prix bien supérieur à leur prix initial enfreint la loi, risquant une amende de 15 000 € pour fraude.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici