Comment faire un audit SEO ?

0
68
Comment faire un audit SEO ?

Lorsque vous avez un site web, vous devez vous assurer de sa performance. La performance du site web dépend de plusieurs facteurs. Le contenu ou l’expérience de l’utilisateur ainsi que votre code ou l’indexation de vos pages sont plus probants. L’audit SEO passe par une vérification de chacun de ces éléments. Ceci permet d’identifier les forces et les faiblesses du référencement naturel de votre site web. Mais comment procéder pour réaliser un audit SEO ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet dans cet article.

Premièrement, refaites le point de vos objectifs SEO

Lorsque vous décidez de faire un audit SEO pour votre site web, vous devez commencer par définir clairement vos objectifs. L’audit SEO est indispensable car, il déterminera la satisfaction ou non de vos résultats. Vos objectifs doivent être clairs et spécifiques. Aussi, ils doivent être tangibles et mesurables dans le temps. Assurez-vous aussi que vos objectifs réunissent tous ces critères à la fois. Pour mieux réussir cette première étape, vous pouvez faire appel à une Agence SEO pour vous aider. Une fois fait, vous pouvez passer à la seconde étape.

Deuxièmement, examinez votre stratégie de mots clés

Ici, assurez-vous de la pertinence de vos mots clés et de la spécificité de la stratégie des mots clés dans vos contenus. Mettez en place une réflexion stratégique qui vous permettra d’atteindre les premières positions. Ainsi, vous aurez plus de chance de saisir un trafic très qualifié. Aussi, il est important de diriger tous vos efforts sur un nombre limité de mots clés. Ces mots clés doivent avoir rapport avec votre entreprise, vos produits et vos services. Limitez-vous à une cinquantaine ou une centaine de mots clés. Vous pouvez aller à 150 mots, mais pas des milliers.

Par ailleurs, il est important d’avoir un outil de suivi des positions qui facilitera l’optimisation de votre stratégie SEO. Semruch est plus qu’un outil SEO. Cet outil vous permettrait d’identifier les mots clés sur lesquels vos sites web sont les plus performants. De ce fait, vous pouvez faire un ajustement de votre stratégie de contenu en vous basant sur vos performances et vos objectifs.

Au cours de l’audit SEO, assurez-vous que ce sont les mots clés ciblés qui assurent le trafic de votre site web. Avec une bonne optimisation du site et son contenu, vous retrouverez vos mots clés cibles dans les termes de recherche. Ce sont les mots clés ciblés qui produisent le trafic de votre site web. L’identification d’un mot clé non ciblé doit représenter une opportunité pour développer votre trafic. Faites attention à ne pas cibler le même mot clé deux fois. Faites de chaque création de contenu une nouvelle opportunité surtout si vous êtes un auto-entrepreneur dans le domaine.

Troisièmement, faites un audit technique SEO

Troisièmement, faites un audit technique SEO

C’est ici que vous aurez le plus à faire. L’audit technique du site passe par plusieurs étapes qui sont :

  • Le ‘’crawling » de votre site web ;
  • La vérification de l’indexation de vos pages et votre robots.txt ;
  • La vérification de la présence d’un sitemap ;
  • La vérification de l’architecture du site web ;
  • Vérification de la vitesse et de l’adaptabilité mobile de votre site ;
  • La vérification des fichiers logs.

Crawling et vérification de l’indexation des pages et du robot

En ce qui concerne le crawling, utilisez un logiciel de crawl pour extraire le contenu de votre site web. Procédez à la suppression des erreurs 404 de votre site web. Contrôlez l’état des redirections et supprimez les redirections 302 de votre site web. Vérifiez si les « www » et « http » font une bonne redirection vers votre site web.

Pour l’indexation des pages et du robot, vous devez vous assurer que votre site web pourra être indexé par Google. Cette étape est très importante. Si Google n’accède pas à votre site web, le référencement des pages de recherche et les trafics web seront difficiles.

Vérification d’un sitemap et de l’architecture du site web

Vous devez proposer un plan de site ou sitemap. Cela facilitera l’indexation de votre site par Google. Pour cela, il faudrait d’abord vérifier sa présence dans le Search console de la section Sitemaps. En ce qui concerne l’architecture du site, assurez-vous qu’il est bien structuré. Assurez-vous également que l’architecture de votre site web est bien optimisée.

Vérification de la vitesse, de l’adaptabilité mobile et des fichiers logs

À ce niveau, il faut vérifier si la vitesse de chargement de votre site web est bonne même avec un débit de connexion internet faible. Si votre url ou le lien de votre page se charge en moins de 3 secondes, alors la vitesse est bonne. Même avec les images et les vidéos, votre page doit pouvoir avoir un chargement rapide. Vérifiez aussi si votre site web est adapté pour les appareils mobiles.

Pour finir, n’oubliez pas d’examiner les fichiers logs. Cette analyse vous permettra d’avoir des données fiables et concrètes sur l’indexation de votre site par les moteurs de recherche.

Quatrièmement, faites l’audit SEO de votre contenu

Cette étape peut être chronophage, mais elle est impérieuse. Elle doit être réussie pour un bon référencement naturel de votre site web. À ce niveau, vos titres doivent respecter la longueur demandée et doivent contenir le mot clé principal de la page. Les titres doivent également avoir en leur sein un élément de citation au clic. Un testeur de site ou une agence SEO saura mieux vous orienter avec ses outils. Elle vous aidera à résoudre les différents problèmes que vous rencontrerez.

Vérifiez en outre la conformité de la longueur des méta titres à celle recommandée. Ils doivent contenir un mot clé principal et secondaire. Vérifiez de même la présence de liens internes dans vos pages. Les balises méta title et méta-description vous aideront à donner respectivement un titre et une description à votre page. Faites attention à ce que la longueur de vos contenus soit alignée avec celle des meilleurs contenus de vos concurrents. Soyez meilleur dans la concurrence. Pensez à faire la reconnaissance et la correction des contenus qui sont faits en double.

Cinquièmement, faites une analyse hors site

Cinquièmement, faites une analyse hors site

Cette cinquième étape permet de faire l’audit SEO des liens entrants sur votre site. Les liens entrants sont encore appelés Backlinks. Ces liens constituent un facteur important dans le référencement naturel de votre site. Lorsque plusieurs liens pointent vers votre site, cela prouve que votre contenu est de bonne qualité. Votre autorité de domaine sera confortée de plus en plus.

Sixièmement, analysez votre expérience utilisateur

Cette étape est la dernière à effectuer pour finir votre audit SEO. C’est ici que vous allez identifier les sujets qui intéressent le plus les internautes. C’est aussi le moment de vous demander si vos sujets retiennent l’attention des internautes. Identifiez également les contenus qui entraînent le plus de conversation sur le site ainsi que ceux que les utilisateurs déprécient.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici