Quelle méthode pour calculer le taux d’endettement d’un crédit immobilier ?

0
208
Comment calculer le taux d’endettement d’un crédit immobilier ?

Un projet immobilier peut se financer de plusieurs façons. Si vous décidez de vous tourner vers votre banquier, l’emprunt d’un crédit s’avère nécessaire. Dans ce cas d’espèce, le taux d’endettement est l’une des valeurs importantes à déterminer avant de vous engager.

Taux d’endettement : qu’est-ce que c’est ?

Le taux d’endettement fait référence au ratio entre vos différentes charges et vos revenus. Il est déterminé par les banques et s’exprime en pourcentage. Son calcul permet de déterminer si vous pouvez solder votre crédit immobilier s’il vous est octroyé. C’est donc en fonction de cet indicateur que vous pouvez avoir une suite favorable ou non à votre requête de prêt pour votre projet.

Taux d’endettement : quelle est la limite autorisée ?

Actuellement en France, il n’existe aucune loi qui définit clairement un taux d’endettement maximal. Cependant, certaines institutions fixent un plafond pour faciliter la tâche aux emprunteurs. Il est donc aisé de rencontrer des banques qui n’octroient pas de crédit immobilier au-delà du seuil des 35 % des revenus du demandeur.

Cependant, il faut noter que cette valeur n’est qu’une recommandation et que chaque institution financière peut véritablement s’adapter au besoin de chacun de ses emprunteurs. Ainsi, les 35 % peuvent être facilement excédés si le dossier client contient des éléments cohérents et qui permettent une telle action. Les points généralement pris en compte sont :

  • La durée de remboursement ;
  • Le niveau de revenus (élevé) ;
  • L’âge de l’emprunteur ;
  • Le saut de charge ;
  • L’épargne.

Taux d’endettement : comment procéder au calcul ?

Taux d’endettement : comment procéder au calcul ?

Il existe une formule générale pour calculer le taux d’endettement. Pour avoir une idée de la valeur en ce qui concerne votre crédit immobilier, vous devez appliquer la formule suivante :

Taux d’endettement = montant crédits et charges fixes x 100/ les revenus (salaires nets et autres types de revenus financiers)

Pour faire une simulation juste du taux d’endettement comme pour le remboursement anticipé de crédit immobilier, certains éléments doivent être obligatoirement pris en compte. Il s’agit notamment :

  • Des primes contractuelles ;
  • Des salaires nets ;
  • Du 13e mois ;
  • Des commissions ;
  • Des pensions alimentaires reçues (conformément à la décision d’un juge) ;
  • Des revenus professionnels non salariés (ce sont les bénéfices réalisés par les professions libérales, les agriculteurs, les artisans et les commerçants) ;
  • Des autres pensions (handicap, retraite) ;
  • Des allocations logement.

Il est important de noter que chaque institution financière a ses propres règles pour calculer le taux d’endettement lors de l’octroi d’un crédit immobilier, et que plusieurs éléments peuvent être pris en compte dans ce calcul. Ainsi, cet indicateur peut être calculé en fonction :

  • Des allocations familiales lorsque ces dernières sont perçues tout au long de la durée du prêt. Elles sont considérées comme des revenus par certaines banques ;
  • Des revenus fonciers.

Par contre, les primes exceptionnelles et indemnités professionnelles ne sont pas prises en considération. Ces éléments sont considérés comme n’étant pas perçus régulièrement et par conséquent ne sont pas considérés dans les calculs.

Le taux d’endettement d’un crédit immobilier se détermine sur la base d’une formule générale des institutions financières. Si cet indicateur est plafonné à 35 %, il peut largement être dépassé en fonction de la banque à laquelle vous soumettez votre dossier. Des simulations en ligne peuvent être faites également.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici